UH MANOA Library | SPECIAL Collections | CHARLOT Collection
Textes Français | Table des Matières

LES ARRIVÉES AU MEXIQUE

A.

Première Arrivée au Mexique

Puerto Mexico.  20-1-21. 

Entrée au port vers 7 heures.  sable.  cocotiers et cahutes bois et chaume.  très africain.  temps d’orage.  une langue de terre dont s’échevellent des touffes aux panaches hauts et, à l'extrême pointe, une chaumière.  Reflets dans l'eau.  De lourds vols de vautours.

La ville : baraques alignées, fenêtres en retrait sur des piliers de bois.  Affiches américaines.  photos et cadres d’or.  marchands de fruits au coin.  bananes. cocos.

L’Indien : terre cuite et masques japonais.  Les vieux aux pommettes avancées.  Le beau chapeau de paille.

Les Femmes : jeunes et belles.  gestes harmonieux des coiffures tressées et lissées, des fleurs mêlées aux nattes.  Le Marché : L'une câline une guenon petite, des perruches à tous coins.

parler doux très appuyé.  Lenteur et noblesse.  Européens casqués.  petits chevaux aux selles travaillées.  cactus. 

Au soir : “rue” des bars.  indiens et gens du bateau.  orchestre xylophone.  blanches et noires en robes claires.  chambres voilées de mousseline.  danses.  Le tout large ouvert sur la nuit.

au verso :

Monsieur Pol Viard

6 heures demain


B.

Seconde Arrivée au Mexique

Ce prêtre mexicain à la nuque noisette issue d’hors la chasuble damassée d'or aux gerbes lourdes contre grenat.  En gestes nobles le Sacrifice s’achève que préfigurèrent ses ancêtres, quand le couteau de pierre crevait les peaux haletantes, par l'ostension aux paumes sacerdotales du cœur vif encore, dans la gloire des soirs chômés. 

Sa pénitente, fillette dont on ne voit, dans la prosternation totale, que deux plantes poudreuses devant le jupon rayé bleu.

La Dormition de la Vierge dans ce beau cercueil en cristal, costume riche et masque fade.  Le badigeon lépreux des voûtes.  L'échelle du maçon cernant l'Ecce Homo de cire.

11–21

Bibliographie