UH MANOA Library | SPECIAL Collections | CHARLOT Collection
Textes Français | Table des Matières

LUDWIGSHAFEN NOTEBOOK

Partie 1

Ebauche d’une Liste de Ses Propres Œuvres de 1922

gouaches  (une cinquantaine)
gravures sur bois   (Ch de +    14)
  têtes          10 env
pointe sèche—   1
aquarelles  projet        1
           diverses études.  
dessins         X
                             

 







Ses Œuvres de 1922

Année 1922

paysages  1   rochers. X
  2   les montagnes et magayes  X
  3   pedregal (falaise) X[1]
personnages  5   femme à l'oiseau   à finir X
  6   Luciana   no 2 X
  7   Trinidad.  X
  8   vieille femme. X
  9   Luciana au vase  X
nature morte  :10   fruits.   X

                                                                                 

   

 

 

 

 

quelle horreur ! 1924

11   maquette pour grand tableau.    X

12   Grand tableau (pas fini)

13   la fresque de la Preparatoria.

————————

1   pointe sèche.

12   gravures sur bois environ : têtes

————————————————————————

100   dessins (portraits nus etc...) (?)

3   aquarelles dont 2 projets.

19   grands dessins de têtes pour la fresque

————————————————————————-


Ses Œuvres de 1923

Année 1923

fini fresque jusqu'à 1—2—23

panneaux Ministère : 3

dessins : série mexique : 10[2]

au trait petits : 100 

aquarelle : banane, Ste Maria, 2 papeleros, mère 

projets : 2 géometrique 

gravures : petits personnages : 5 ou 6 

portraits (dessin) :


Son Etat Actuel

1914—1922.  humainement :

En cette 24ème année—après huit ans du règne, je dépose le joug pour le reprendre aussitôt.  J'ai commencé tôt—et j'ai donné la chair de ma chair, mon vrai sang—et tout moi—le jour encore est dans son plein—et cependant—me voici vieux d'aine avec les reins cassés—la folie proche.

Seigneur si c'est comme ça que vous récompensez vos amis—je ne vous fait pas compliment.—

Seigneur je vous ai donné un adolescent en bon état—pensée, sexe et tout—dans quel état le rendez-vous—

Voici le compte pour Vous qui fûtes un mauvais maître—moi serviteur, nul ne me glorifiant, je le fais—parce qu'il faut rendre justice—même aux petits.

Y en a-t-il assez des grosses femmes avec leur face à main—l'auto et la communion quotidienne.  mon confesseur dit qu'elles iront au ciel.  (peut-être sur des prie-Dieu réservés).  comment voulez-vous qu'on ne désespère pas en voyant ceux-là—qui mangent et qui boivent bien et qui iront au ciel.  Cette vie-ci est pourtant bien importante et il ne faut pas la délaisser—et j'ai une soif et une faim terribles.

Il y a tant de créatures et toutes fort belles.  et rappelez-vous que ma petite chienne même, je ne la laissais pas me caresser—J’ai eu un grand respect pour Vous, Seigneur—et pour ce temple de Votre Esprit.  mais quand je vois ces gens qui vivent bien et qui mourront bien dit-on il me vient un grand désir de jouir de ces choses d'ici.  Je vous ai donné vraiment le meilleur, il ne reste plus que la lie—comme une amante toujours présente et on ne regarde plus les autres de peur de l'oublier—mais de penser que vous vous donnez à ces autres, il me vient une rage violente comme aux ouvriers de la première heure et au fils aîné—Alors je me détourne un peu de Vous et vers les créatures—et elles me paraissent belles immédiatement à mon échelle, sans rien des choses en Vous qui me déconcertent.—et une frénésie me vient de cette possession plausible possible—mais votre texte me retient.  

ô Dieu levez la pierre du texte.  laissez-moi jouir de l'esprit.—Vous croyez que c'est drôle d'avoir tout sacrifié pour un—qui nous fait visage de bois.

Rappelez-vous ce soir dans la petite ville ennemie—la tête du canapé au long de la porte—du doigt toc, elle venait—ensemble docile et chaude.—Je crois qu'en retenant ainsi 3 heures durant ma phalange—et vous savez combien pleine était l'attirance—j'ai fait un pas vers la folie et à jamais estropié mon désir.—je ne vous parle point de ces créatures—Petit l'ivrogne et Legendre léger—que j'ai aimés de mon cœur et qui restèrent étrangers.

—mais une encore—

et une autre dans la nuit d'ultramare—ô il n'y a pas à dire, là, j'ai été pris, empaumé et secoué—j'ai su la passion et la flamme et d'extérieur j'étais de glace—avec ce pauvre sourire que j'ai adopté pour qu'on ne voit pas mes dents qui sont laides.—un baiser leur aurait fait tant de bien; si petite, une caresse.—moi, pour elles, la pluie froide des paroles et la morale en douche.  

il me souvient de cette gravure où on voit un saint mexicain—repoussant une fort belle femme nue.—Cela est vraiment comique.

Il y eut aussi un gros homme en qui je me suis confié—et je lui ai donné la clef même de ma vie qui est l'Eglise.  Plus tard il m'a accusé de cochonneries.  Alors j'ai compris que la parole était sans valeur devant les hommes—pour eux le verbe est une musique souvent agréable,—mais n'exprimant nulle présence—Moi qui vous ai tout donné sur Votre Parole—moi prisonnier du texte—(car il y a vos anges derrière)—nul contact entre eux et moi—autant me taire.  D'ailleurs si vous offrez jours et veilles—et le sang même de vos artères—qu'on vous réponde par un éclat de rire—cela est très désagréable et ne compte pas peu dans notre amertume. 

—Ainsi vous m'avez rejeté de chez les hommes—pourtant, j'ai une âme d'homme et un corps d'homme—et ce désir violent de mes semblables.  

Je ne sais plus ce qui sera bon ou agréable pour vous qui rejetez toutes mes offres.  

Voici mes ratiocinations comme le bœuf halète au haut du champ—et tourne et reprend le sillon parallèle au sillon creusé.

9—22

 

et pourquoi ne pas parler de cela qui est le principal—cette petite poupée de soie et d'or, en chair, que vous avez mis à ma disposition—moi, Tantale.  

ô combien j'aimerais mieux le supplice simple et dur de Sébastien d'Apparicio.—au moins l'on s'en remet mieux et on en tire une gloire en soi-même.—Qu'est-ce qu'elle avait besoin de me dire ça : je ne pouvais que l'écouter—Et maintenant mon cœur en charpie je le traîne comme un bras cassé—avec ses cinq doigts faits pour prendre et qui ne peuvent plus remuer.  ô Dieu n'est-ce pas vous n'allez pas me l'ôter comme ça tout d'un coup—Est-ce qu'on montre comme ça des gâteaux aux petits enfants pour les leur retirer aussitôt.  "et s'il vous demande un pain, qui donnera une pierre"—Il y a là votre Parole formelle et c'est mon désespoir qu’elle soit démentie apparemment et bafouée par les faits.—Moi qui n'obéit pas en apparence mais absolument—si vous teniez absolument la parole que vous m'avez donnée—

Ainsi soit-il.


Analyse de sa Relation avec une Femme

DACTYLOGRAPHIE

     :possession parfaite :     morale : absolument complète

physique : possible quand je veux 

avec le caractère d'une soumission si grande qu'elle devient gênante : Pourquoi commander puisque je serais obéi. 

preuve : chose plus difficile que le don physique : don moral dans une nudité comparable à celle du DACTYLOGRAPHIE : journal intime.  C'est peut-être là le don le plus complet que cette femme pouvait faire d'elle.  obéissance : le décolleté quand j'ai dessiné.  sans grimace   un don et non un marché 

attentive à toutes ses réactions sur moi—souffrant quand elles lui sont contraires.

pourquoi : je n'ai rien demandé.  j'ai refusé l'offre.  je n'agis pas par intérêt, chose qui me diffère[3] de tous ceux qu'elle a connu.

sa médiocrité physique : elle la sait exclut même la jouissance de l'œil.  Si je ne lui dois rien elle me doit beaucoup.

Le jour où je demande récompense, mon rôle s'effondre.  Pourtant elle accordera de très grand cœur mais je serais compréhensible, détrôné.

Je ne croyais pas cette unification possible sans le DACTYLOGRAPHIE 

J'ai été fortement émotionné par elle, maintenant plus du tout.  Elle continue de l'être : Autre supériorité cruelle de moi sur elle.  elle garde un coin de jugement libre : expérience de la femme plus âgée que moi, plus mondaine.  Ce jugement va jusqu`à l'ironie même (extérieure) la moquerie envers moi, mais tout superficielle.  Une telle possession est-elle morale : dangereuse en tout cas car j'accepte la responsabilité de sa vie, trop mienne.  quelque orgueil.  grande pitié comme pour un objet : vase à soi et qu'on peut briser.  animal qu'on peut battre.  Admiration pour la complexité. comme un jouet très cher.

La richesse mentale si on additionne toutes les vies intérieures est un affolant infini réel.


Pensées sur Quatre Femmes

[DACTYLOGRAPHIE Simone] : petit esprit trop engangué dans la chair pour l'atteindre et le soumettre sans passer par la chair.  prohibition catholique.  Alors on est resté à la porte, malgré sa bonne volonté d'ouvrir.

DACTYLOGRAPHIE : id. en plus pauvre encore.  puis diabolisme du milieu : refuser de parler de la maternité comme d'une chose obscène :

DACTYLOGRAPHIE  : Sans le vouloir et par simple affabilité j'ai pénétré violemment et occupé la place.  Elle, très volontaire, m'a chassé violemment aussi (moyens brutaux).  Il était temps.  mais n'a pas eu la force de chasser ma pensée.  Je l'occupe trop.  Elle me reviendra, peut-être alors par curiosité.  Un compte à régler.

DACTYLOGRAPHIE : Le cas le plus complexe : on ne peut pas être juge et partie.  Je suis trop partie pour juger.

DACTYLOGRAPHIE


Une Histoire du Père Rougier

du p Rougier

En Colombie : J'avais confesse très tard : l'église déserte j'allais me retirer quand revint (elle avait déjà son chapeau pour partir) une de mes pénitentes jeune fille de la ville.

Mon père il faut que je vous dise quelque chose qui m'est très pénible.

Dites-le.

Est-ce que c'est un péché de voir une chose blanche la nuit?

Ça dépend.

Je couche dans la même chambre que ma sœur et toutes les nuits où je dois communier le lendemain, à 11 h : se fait une grande lumière puis sur la chaise au pied de mon lit, où sont mes affaires un jeune homme assis apparaît.  il reste jusqu'à 2 h.  Pendant ce temps je ne peux pas dormir : À 2 h tout disparaît : Ma sœur n'en a jamais rien su.

Comment est-il?

Vêtu d'une tunique blanche fermée au col.

Il vous regarde?

Non, il garde les yeux baissés.

Et vous, vous le regardez?

Oh! oui.

Et ses mains comment sont-elles?

Elles sont cachées dans les manches larges.

Vous avez peur?

Non, pas du tout, j'ai l'impression d'être gardée.

Il en fut ainsi longtemps.  Une nuit l'ange ne vint pas.  Le lendemain en se lavant la bouche, elle avala une gorgée d'eau.

Tiens il avait prévu ça.

Elle ne put communier.  Une autre fois il lui parla : Elle avait donné une boîte de gâteaux à un pauvre, au nom de son ange gardien.

La nuit il dit "Muchas gracias por los pasteles”

Bien merci pour les gâteaux.

J'avais 8 jeunes filles qui se destinèrent au couvent, parmi lesquelles celle-ci.  Ses parents s'opposaient.

Un jour "Mon Père, j'ai quelque chose de très pénible à vous dire."  "Ne le dites pas."  "Mais il faut que je vous le dise."  "Alors dites-le."  “L'ange dit qu'il faut que vous alliez demander à mes parents pour m'emmener au noviciat."  "ça n'est pas la coutume mais enfin j'irai."

Les parents se laissèrent convaincre.

La veille du départ au noviciat l'ange lui parla toute la nuit.  "Alors nous allons faire un grand voyage, surtout en te séparant, tâche de ne pas pleurer.  Sans quoi je te gronderais."  Il y a 7 jours de cheval de        à Bogota.  Au départ ses parents sanglotaient.  Elle, quoique très aimante, souriait : L'ange l'assistait.  Je devais accompagner la caravane (8 novices et les matrones) pendant un jour.  Au soir des indiens nous offrirent leurs cabanes.  les hommes couchent en plein air dans des hamacs, les dames dans l'intérieur s'arrangent avec des draps sur la terre battue.  Elle s'était assise, appuyée au mur, les jambes étendues, le col dégrafé à cause de la chaleur, haletante.  Sa tante, couchée, souffla la bougie.  Aussitôt la lumière habituelle se fit, mais elle ne vit pas l'ange.  Soudain elle sentit qu'il était à côté d'elle.  Elle tourna les yeux : Il était là, adossé au mur, les jambes étendues.  Il lui parla toute la nuit.  "Ma fille, je vais t'enseigner l'humilité.”  et il illustra sa conférence de tant d'histoires de saints "qu'on aurait dit qu'il les savait toutes."  (De ce jour il vint l'enseigner toutes les nuits jusqu'à la fin du voyage.  jusqu'à la fin aussi, elle ne put prendre une goutte de nourriture, restant cependant très forte, de bonne couleur, sans lassitude, très gaie.)

Elle vint me raconter cela le lendemain.  Puis” “Mon père, j'ai à vous dire quelque chose de pas drôle."  "?"  “Il faut que vous m'accompagniez jusqu'à la fin du voyage."  "Ah! Ça non par exemple.  Vous irez seule.  Rejoignez vos compagnes."  Elle reprit la tête de colonne, très triste.

On passait par un pays traversé par les révolutionnaires.  ils venaient de faire sauter un pont.  les matrones s'arrêtrèrent—conciliabule puis on vint me trouver.  "Père les révolutionnaires vont nous prendre nos chevaux.  A pied nous ne pourrons plus continuer exposées.  Il faut peut-être retourner."  "Allez, nous continuerons.  Merci quel scandale dans la ville si nous revenions." Je fus trouver le chef de garnison.  On nous prêta une escorte.  On passa comme on put.  J'avais un gentil cheval noir, prêté pour deux jours et qui difficilement ferait 7 étapes.  On m'attendait là-bas.  Il me fallut pourtant rester.  Un jour je chevauchais derrière elle.  Elle dit : "Père."  Je m'avancais à coté, l'examinais de profil.  Elle était grave, le regard fixé en avant.  Elle dit "L'ange nous accompagne.”  Je plaisantais "A-t-il un cheval."  Elle très sérieuse.  "Non, ses pieds sont immobiles.  Il glisse sur les herbes."  Certainement, elle ne mentait pas.

Arrivés à la ville on installa les dames.  Elle était dans le même lit qu'une autre novice : Elle vint me trouver anxieuse : "Père, dites-lui de changer de côté.  Elle s'entête à me laisser le coté de la muraille.  Alors si l'ange vient, comment je ferais pour lui parler par-dessus elle." 

"Je ne me mêle pas de ça.  Qu'elle couche où elle veut.  L'ange , s'il veut parler, s'arrangera." 

En effet, cette nuit-là la lumière parut dans le mur, et l'ange dans ce mur comme dans un brouillard.  Elle se tourna vers le mur et parla toute la nuit avec lui.  Il lui dit : “Tu rentres demain au couvent.  Je serai près de toi, mais tu ne me verras plus.”  Il l'exhorta ensuite sur la conduite religieuse. 

Elle me dit le lendemain que parlant, il jouait tout le temps avec ses mains.  "Alors vous avez vu ses mains.  Comment sont-elles?"  “en cristal rose, et flexibles aux doigts comme du caoutchouc." 

Nous nous séparâmes.  Je la revis passant par là 3 ans après.  

"Et votre ange?"  “Je ne le vois plus, mais je le sens toujours présent."

C'était une bonne religieuse.

Rentré en ville j'allais voir l'évêque et lui racontais l'histoire.  "Et Monseigneur il y a un détail qui vous intéresse."  Il avait une voix très rauque et très forte.  "Toute une nuit l'ange, en enseignant, a imité votre voix.  Elle m'a dit "que c'est drôle, toute la nuit il a imité Monseigneur."  L'evêque, la tête dans ses mains, réfléchit puis "Eh bien moi, je sais bien ce que cela veut dire.  Je ne me souviens pas depuis mon ordination d'avoir prêché sur les Anges."

On organisa une neuvaine aux Saints Anges.

À la fin on leur consacra un autel et la dévotion (sans qu'on ait parlé, bien entendu, de cette histoire) se propagea incroyablement.


Figures Géométriques

pyramide d’Uxmal avec le triangle égyptien. 


Ses Œuvres de 1921

   
21
dessins : copie Cézanne.[4]  
  femme gueule de travers.[5]  
  nus maigres modelés[6]  
2 nus cubist.  
copie Boucher            
 6
              

 

 

                                     

 

aquarelles et gouaches

projet Christ.

Puerto Mexico.  

      nu.

4 études plantes

4 gouaches Gleize

1 nu Picasso                                                                            12

 

album

album copie XVIII s.

  "        nus couv. noire

   “         “       “   bleue

Ses Œuvres de 1922

1922

dessins :

portraits. Simone.
Guerrero  
   
  Bersin  
Schultess  
Lupe            
  Amero  
  Diego  
  "  
  "     au travail -  
  Luciana  
11
     
     
nus : au trait (dt. habillés)  
25
  modelés 
3
     
  projet fresque géométrique 
1
     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

aquarelles :

projet fresque[7]
Luciana  
  2

 

 

Gravures :

1 pointe sèche.
2 copies Greco.
 
7 têtes
10

                                                                   

 

album :

fini couv. bleu.  

dessins au trait album DACTYLOGRAPHIE

 

peinture :

fresque.

                                                                                      ______

                                                                                         62


Ses Œuvres de 1923

1923

dessins :

portraits : Vargas Rea
Nahui
aide Guerrero  
ingeniero
  Arzubide.
Mangana.
    “ 
  Cano.
Amado de la Cueva
 Sch.           
Carmen Marin
  Pintao.  
  Orozco.
13
     
     
mexicains :    
genre litho :  
10
mon groupe    
3
au trait  
 3
C. E.  (bons)  
 6
nus   
8
     
projets géom   
2
croquis petits  
100
     
     
aquarelles    
petites   
 3
grde : 2 typ mex : mère— bananes
  1 caricature.
2 papeleros.-
5
     
gravures :    
bois  
6
litho     
8
     
peinture :     
fini fresque     
3 panneaux ministère     
1 écusson    
   
___________
   
   167
     
                

                               

                                       

                     

                                            

                                              

                

                                                                                 

 

                                                                      

                                                                            

                                                                         

 

                                                                                       

  

 

 

 

                                                                                                                                                                             

 

Liste d’Œuvres de Jose Guadalupe Posada ?

Santos.  

ceremonias religiosas.  

ejemplos—(con sobrenatural) 

crimenes, ejecutiones—

militares—

periodisticos.

M.  

V.

Z.

diversos

c.  

c—a.  

c—d.  

d—


Ses Œuvres de 1924

1924

dessins

 

tableaux[8]

petits                                                             54. 

 

mur :

1 écusson aigle et serpent (Preparatoria) 

1 écusson (pan-américaine.) 

2 panneaux longs et arcs (Prep.)


De Nahui Olin

A propos de N[9]           3—24

Dès le début des relations je n'ai pas pris d'initiative.  agissant avec prudence (voir comptes-rendus) la parfaite confiance physique ne s'est établie que par processus normal après 2 ans de la voir,

Il y a eu de ma part plusieurs ruptures volontaires avec finalité vertueuse.

La dernière a été éxécutée volontairement—supposant les pires conséquences.

Remise à Dieu parfaite (malgré très grand désir mien) de la reprise ou non-reprise des relations, avec résolution tenue de ne rien tenter de ma part pour Lui laisser pleine liberté d'action.  La réconciliation a eu lieu dans ces conditions (ma volonté annulée (souffrance)) donc par volonté de Dieu.

Dans quelles conditions suivre :

3 faits ont modifié attitude.

  a) fête St J.  Bapt : DACTYLOGRAPHIE

  b) Purification : DACTYLOGRAPHIE 

  c) Rois mages   DACTYLOGRAPHIE   par la myrrhe de l'isolement.

ces 3 ne sont pas absolus devant constituer seulement un état normal.  b) a été absolu et j'en remercie la Ste Vierge.  

De N à moi il y a maintenant confiance totale.  c'est à dire qu'elle, libre, ne posant nulle limite, c'est à moi, prisonnier, de les poser : 

Le permis s'arrête où commence l'excitation sexuelle : 

Pour moi grâce à b) il n'y en a pas bien après qu'elle ait commencé pour elle.  Donc : la limite est où commencerait pour elle la dite excitation.  Ne pas confondre avec confiance, bonheur, force aimante (a. platonique).  cela permis.  

Réserver les sexes,        bouche.  soit la caresse douce, surtout calme DACTYLOGRAPHIE

l'arrêter   DACTYLOGRAPHIE   calme

beaucoup prier.—élancements à Dieu.  Vierge.  Ste Thérèse.

Qu'en apparence cela soit blâmable : possible mais tout cas moral est un cas individuel.  

Avantage pour moi : Supprimer mortification physique qui n'est qu'un moyen d'épuiser ma force et qui me déséquilibre, la remplaçant par une joie simple qui me repose et m'équilibre.  influence sur mon travail professionnel.

Désavantage.  Le seul serait attachement à elle suffisant pour me détacher de Lui : possible s'il y avait grande intensité de sensation avec elle et diminution avec Lui.  Remède qu'il faut observer : Ne pas abandonner, fortifier même exercice prière et sacrements, donnant 1 part à la piété sensible.  Dieu aidera.  

Avec elle : Ne pas rechercher les entrevues, content de celles qu'elle offre, offrant à Dieu les périodes d'isolement, les souffrant avec patience.

Ne jamais jouir débridé : oraisons jaculatoires ou moral.  

           caresse réservé au physique 

Avantage pour elle : qualité d'amour plus élévé que ce qui l'entoure.  orienté et orientant vers Dieu.  Constant exemple (relativement à elle et à son milieu) de chasteté pouvant l'épurer.  Qu'elle colle à moi, moi à Dieu .  les deux à lui.

Désavantage : serait d'excitation sensuelle mais supprimé par précautions énoncées.

—————————————————————————————

ne pas dissimuler l'anormal de la situation.  mais je ne l'ai pas faite.

Donc la supporter avec humilité et sans abandonner le conseil.

Le conseil du P.  Rougier serait utile—

Le conseil de Maman            id.  Je crois une bonne balance serait celle-ci : Si l'amour N opaque l'amour c'est qu'il sera d'intensité mauvaise.  Si l'amour N aide ou même indiffère à 1' amour           c'est bon.

Aussi tenir compte influence sur travail professionnel : 

S'il y aide (par apaisement, joie) c'est bon.

"        empêche (par lassitude physique ou rêvasserie) c'est mauvais

Juger l'arbre à son fruit.


Rêve

9—24 

En rêve je lisais ceci : avec l'impression forte d'un poème représentant un "sabbat " :

Une nuit, à minuit, un “reloj” parut au coin du marché et de la place.

On entendit l'angelus sonner au creux d'un âne. 

Une vermeille servante dormait.

—————————————————

En rêve (2-25.) un objet ou spectacle était 

rose, grec et gris 

(prononcé avec une douceur traînante.)


L’Histoire du Jardinier

au jardinier de la famille X. à S Juan Teotihuacan

"Pues como va?"  "Mal señorita, porque ya se fue el agua."  "Y porque se fue el agua?"  "Pues porque vinieron los del Gobierno y Diocito se enojo y se fue el agua.  Porque les dieron el plan y ellos se fueron en busca del tesoro--Habia una cueva y dentro de la cueva un campo de calabazas en tiempo de sequia, y un rio y despues del rio otra cueva y a dentro el Tesoro.  Fueron dos ingenieros y encontraron la cueva y a dentro de la cueva las calabazas en tiempo de sequia y despues el rio, y otra cueva y a dentro el tesoro…  y el primero que toco el tesoro se murio porque el tesoro era encantado, y el Christo de oro lo guardaba, el tesoro de los Indios.  Y el secundo no lo toco y regreso pero nada mas por contar lo sucedido porque despues de haberlo contado, se murio.


Copie d’une Lettre de Rembrandt

Cher monsieur

Je vous confie tout et en particulier la rémunération de mes 2 derniers tableaux persuadé que, si tout se passait selon votre faveur et selon le droit, il n'y aurait rien à redire au prix que j'avais demandé (1000 florins).  Pour ce qui regarde les peintures vendues auparavant elles n'ont pas été payées plus de 600 florins chacune et si son Altesse ne peut être amenée d'une façon convenable à donner plus, quoiqu'elles le méritent pleinement, je me contenterai pour chacune de 600 florins, pourvu qu'on ordonnance en même temps ce que j'ai avancé pour les cadres et la caisse, ensemble 44 florins 

etc…  Votre dévoué

Rembrandt.

le 27 janvier 1639 

Monsieur suspendra ce tableau sous un jour très fort de manière qu'on puisse le voir de loin.  Il fera mieux ainsi.

Liste d’Œuvres

Grand tableaux                         Petits tableaux             Dessins            Gravure

1                                                              1                                4                            1

1                                                              1                                1                            1

1                                                              1                                1

                                                                1                                1

                                                                1                                1

                                                                1                              10

                                                                                                23

                                                                                                22

                                                                                                  3

________________________________________________________________________

3                                                              6                               66                           2


Partie 2

Résolutions Prises en Rentrant de la Guerre

retour de Landau 31—5—20.

 

Vie à organiser :

jours de repos : Dimanche

  "      "   amis : Samedi

jours de travail : lever : 7 h quand je vais à Paris.a)

                                     7 h 1/2 quand ici.  b)

Messe 7 h 1/2 a).  8 h b).

méditation : à l'Eglise—et métro (ou lecture) a)

                    ici après lecture.  (au lever). b)

travail du matin : quand rien de pressé.  travail d'après nature : fleurs, étoffes etc…  (Si possible nu).

Déjeuner : bénédicité.  DACTYLOGRAPHIE  rendre grâce.

A. M.  travail devoirs d'état : réalisations[10] en vue de

Dîner : comme déjeuner.

Soir : repos. musique. lecture de repos.

coucher 9 h.

Dimanches : quand libre : musée.  expositions.

DACTYLOGRAPHIE    Maman famille

DACTYLOGRAPHIE  : Messe 8 h…dans le courant journée : lecture méditée et pensée à garder.

amis : cultiver.  Mr Cadart.

                          Gilde  Huré, Arroux

                          Pierre.

                          Legendre.

                          Chio.  (DACTYLOGRAPHIE écrire).[11]

recevoir ici avec affabilité

tenir compte de :   méditations. 

.

DACTYLOGRAPHIE  travail (carnet bleu).[12]  

mon argent


Journal de Méditations

1—6—20

DACTYLOGRAPHIE 

Nabob et Abiu…offrirent un feu étranger…et ils moururent devant le Seigneur.

Que les actions bonnes ou mauvaises devant les hommes diffèrent devant Dieu.

2—6—20

Si elle ne peut offrir un agneau…un petit de colombe—-

Ce que Dieu demande aux riches : les Saints

               "           "       "    pauvres : les pécheurs—moi. 

Que l'offre de mon travail physique correspond pour les Saints aux contemplations—

3—

Fête-Dieu.   DACTYLOGRAPHIE   T.S. Sacrement

4.

1er Vendredi parité entre S. Cœur.  viscère.  contenant la Charité

                                        S. Sacrement.  apparence de pain contenant Dieu.

Du degré d'abaissement dans l'Incarnation et dans l'Eucharistie.  Que notre amour plein (sainteté) répond à l'amour plein de Dieu.  (comme dé à coudre et mer, tous 2 pleins d'eau).

mais mon amour ne remplit pas ma possibilité, est boueux sur d'autres objets DACTYLOGRAPHIE 

Donc arrivés à la sainteté. 

que J. C. N. S.— mort sur la croix[13] est préfigure de l'Eucharistie : tous 2 sans mouvements.[14] 

5

Il offrira 2 passereaux.  l'un soit immolé, l'autre trempé dans le sang du passereau immolé et qu'il s'envole par les champs

Jésus le passereau immolé.  Nous, le vivant.

par reversibilité de nos fautes sur lui—de ses mérites sur nous.

De 2 personnes d'apparences égales, l'une égorgée l'autre heureuse.  L' heureuse a reversé ses fautes sur l'autre et profite de ses mérites, en général sans s'en douter.

Les récompenses seront les mêmes si la réversibilité est parfaite (cf : ouvriers de la onzième heure).

7

L'homme lépreux et la maison lépreuse. 

De la solidarité des créatures : anges, hommes, animaux, objets.  Que nos "frères inférieurs" ne nous doivent pas être plus indifférents qu'à Dieu.  Qu'ils participent en quelque sorte à la Rédemption (désirée des collines éternelles) dans leur solidarité avec l'homme—

De la valeur spirituelle des objets : lieux d'élection (Eglise. images).  lieux possédés.

Prions pour que Dieu nous présente favorablement notre salut par les objets et autres créatures

8 De l'offrande pour le péché : nous libère du péché actuel—

            "             "     l'holocauste "     "       de l'état habituel de péché (tendre à la sainteté).

9

de l'observation physique dans l'Ancien Testament mûrie[15] surtout en observation spirituelle dans le nouveau

10

Le bouc émissaire .  image de N.S.J.C.

11

F. du S. Cœur.

les Blessures—la colombe dans les rochers.

14.

Messe.  Prier pour les morts

16.

les Lévites dresseront leurs tentes autour du tabernacle.  du tabernacle parmi Israël.  préfigure de l'Eucharistie parmi l'Eglise (celle-ci en plus parfait d'union.  Présence physique) des Lévites autour de lui (là où sera le Corps s'assembleront les aigles).  figure des Saints et des apprentis Saints.  dont le rôle est de maintenir le contact pour la foule avec la présence journalière de Dieu—et réaliser au maximum les actes du service de Dieu [Lorsqu'il faudra partir les Lévites détendront le tabernacle : Lorsqu'il faudra camper, ils le dresseront.] 

17

Je ne puis aller au festin de noce.  Je viens de me marier dans (Dimanche dans l’Oct. du S. Sacrement)

De la domination de la piété surtout

19

Découvrez-nous votre visage.  Ayez pitié de nous (Nombres).  Comparaison avec l'ami.—avec le juge

20

[16]fils de Caath il ne leur donna point de chariots ni de bœufs, parce qu'ils servent en ce qui regarde le sanctuaire et qu'ils portent eux-mêmes leurs charges sur leurs épaules.

Des différentes sortes de chrétiens—les uns sur le char de la grâce—les autres sous le fardeau des péchés et seuls.—eux aussi servent au sanctuaire—Espoir

DACTYLOGRAPHIE

21

24

"Le Christ vie de l'âme."

On s'adresse à un technicien pour les choses de son ressort.  Donc à Dieu pour notre sanctification.

24 h à 2 h.

25

“L. C v d l’A.”

27—28

L C v d l a.

1—7—   St Pierre et Paul.

Pierre : pierre de base de l’Eglise.  carrure.  dureté.

Paul     clef de voûte ouvragée (acanthes à l'antique) liant les 4 arcs des Evangélistes.

Tout être de l’Eglise posé sur Pierre.  Reste sagement sous Paul, tout son savoir clos de l'un à l'autre.

Prière pour y rester : "nous sommes bien ici—Construisons 3 tentes."

C v d A.

3 : C v d A : Dieu dans son essence n'a d'autre vocation que sa jouissance.

Dieu dans N.S.J.C. a la vocation du rachat dont l’Eglise parfaite sera la plénitude.  D'où : notre vocation personnelle est de plénifier l’Eglise dont nous jouirons avec J.C.

4  Messe  communion

5

De Dieu comme un riche en son château, avec toutes jouissances.  Il en sort et sur les routes, invite les mendiants à y rentrer.  Ceux-ci le suivent peu.  Mais souvent le bâtonnent, le piétinent.  Ils les demande toujours—sans qu'ils puissent accroître sa plénitude.  Chez lui : Eux comme Lui.

Du mendiant de désir qui grimpe aux grilles pour rentrer sans devoir de jouissance mais dans l'amour—Du Seigneur qui monte pour l'aider.

6 — C V d A

9

C V d A. p 44.  comme un homme riche dont la façon de vivre serait un but à tous (cause exemplaire)—possédant des richesses suffisantes pour que tous vivent comme lui (cause méritoire) et donnant ces richesses à ceux qui le désirent (cause efficiente).

10  DACTYLOGRAPHIE

c v d A.

12  Messe  communion

14 C vd A.

17  communion

C vd A.  sur ce qui passe "balayure" de la nourriture.  de l'amitié

19  communion

20 Cvd A

21 Ste M. Madeleine.  communion

de l'utilisation spirituelle des instruments.  modifier et non anéantir le vieil homme.

de l'utilisation pour Dieu des objets de métier :

pour M. Madeleine.  Nard.  cheveux—

   “    moi : représentation des formes.

d'une clef spirituelle du monde physique.

22 C vd A.

Qu'en J. C. tous les actes étant de Dieu, ce sont les modèles pour nous, et rien en dehors.

27 Ste Anne patronne de ménage

28 C vd A

30 Ste Anne—son rapport avec les devoirs d'état—soins et enfants—la porte d'Or.

du 1 au 6 diff. dates : C vd A.

7

DACTYLOGRAPHIE   sur amitié.  le détachement (1) dans l’amitié (2)

                                                        1  divin                      2  humaine.

                                         spécial : pour Legendre. 

                                         dans la Transfiguration          Dieu seul ami stable

11  pour fructifier il faut que le grain meure

(dépouill intérieur (perte de l'amour-propre, de "l'honneur.")  dep. ext : perte de l'hygiène (St B. Labré). (etc.)

12 Eglise corps—N.S. tête.

un homme dont la tête est voilée agit.  On ne dit pas un corps agit, mais cet homme (son cerveau) agit.  De l'effet on remonte à la cause, quoique invisible.  Si ce corps me tend la main je sais que la tête veut me la tendre.  idem pour Eglise et Christ.

13 C vd A

de l'Eglise continuant L'humanité de N.S.  seule porte pour nous, hommes.

14

des 2 disciplines de la tête au corps (Christ et chrétiens)

a) extérieure : obéissance de la cellule à la tête. 

b) intérieure cellule nourrie par la tête (indirectement) par l'office des autres.  en apparence d'elle indépendantes : cf : bouche et estomac collaborent à la nutrition d'un orteil

id. dans l'Eglise (tant au physique qu'au spirituel)

15

Assomption de la Très Sainte Vierge

de l'arche élevée : que ceux qui te haïssent etc.

       "        abaissée.  Dieu…revient avec…

des 2 rôles de Dieu dans le chrétien : extérieur agissant pour et par lui

intérieur le nourrissant de Soi.

16

Jésus et l’Eglise, un corps total.

L’Eglise visible c'est nous.  Son humiliation dans ce corps malade.

17

du rôle du peintre : aboucheur entre Dieu et L'homme : homme : lui reproduire les éléments naturels : alphabet. 

Dieu : organiser cet alphabet en phrases à sa gloire, non suivant nous-même mais dans l'obéissance à son plan. 

cf : le maçon ordonne les pierres dans l'obéissance—et son résultat est conforme au plan qu'il ignore

21

d'une manière toute relative :

Saint Esprit guide (cause). Jésus agit.  (acte).  le Père reçoit (but).

id. le chrétien docile au St Esprit se modèle sur J.C.  pour la gloire du Père.

participation de chrétien à la Trinité,

24

"qu'ils mettent des franges aux coins de leurs manteaux." Nombres 15.38.

du ridicule devant les hommes des choses agréables à Dieu.  Ne pas craindre d'agir contre les hommes, quand pour Dieu—

id. L'homme lapidé : va contre la sensibilité actuelle, pour Dieu.

26

des dons du St Esprit (C v d A)

donnant à l'âme la règle[17] divine comme l'éducation donne au chien la règle[18] humaine.  L'homme sans ces dons comme le chien sauvage.  salit les meubles.  vole à la cuisine

27

id. les vertus peuvent s'acquérir par la raison (+ docilité à la grâce), s'amplifient par l'étude et l'habitude.  font donc l'objet d'un commerce humain. 

les dons ne sont praticables ni par étude, ni par actes (habitude), viennent de l'Esprit sans aucun commerce humain (sauf adhésion) (cf.  Simon le Magicien)

ils restent après la mort comme logique à la nouvelle vie.

C v d A la Sagesse.  en quelque sorte la volupté spirituelle correspond à la volupté bonne après une tâche p. ex. 

Le conseil.  comment le reconnaître clairement comme du S. Esprit et dans le doute agir selon la logique humaine?

La force fait les martyrs, soutient les vierges

le joug est facile.  la confiance suffit.

————————————————————-

C v d A.

la piété—et la crainte

Quand dessine un modèle

a) je dessine les traits conformes (piété : bons actes). 

b)  j'efface les traits non conformes—et les évite (crainte. mauvais actes nuls).

(Chaumentel).  Jusqu’à 16—9

Ensuite   C. vd. A.

24

DACTYLOGRAPHIE  la souche.  nous les sarments

unité de sève—unité de fruits

27  C V d A.

autres : C vd. A

11—10   La route droite, sans vous laisser détourner ni à droite ni à gauche : route catholique romaine. 

droite.  non permis de Dieu—permis des hommes. 

gauche            "              "      non permis des hommes

13

Confession—reconnaissance du pouvoir exécutif de Jésus dans son humanité—et ses délégués.  La nier, c'est par méconnaissance de son humanité.

—du "vrai".  vrai est l'individu quand Conforme aux qualités de l'espèce : or vrai

vrai pour les minéraux : soumis à pesanteur, densité etc… 

   "     "          végétaux : suivre lois fécondité croissance.

   "     "          animaux : soumission à l'instinct.

   "                 homme : par raison, volonté,

tous 2 libres découle L’acte libre—

par essence l'acte vrai est agréable à Dieu, parce que dans son plan.

————————————————————————————

p. 301

Josué.  des 2 espions chez la courtisane—

Josué = Je. Christ, les 2 espions = anges ou grâce. 

La ville close contre Josué : c'est le siècle qui élève une cloison entre Dieu et lui,—parce qu'il a péché.

La courtisane dont la maison touche aux murs de la ville : c'est l'âme pécheresse mais qui tend à s'échapper.  des moyens humainement déshonorants des espions mais bons parce que but bon.

de leur faiblesse apparente dans la ville qu'en réalité ils détruiront (cf : rôle apparemment nul des Anges ici-bas).

que l'âme qui a accueilli un Ange, dans sa vie, sera protégée au jour de la prise de la ville (Jugement dernier), elle et ceux qui seront chez elle sur ce signe du ruban rouge (préfigure signe de +)

——————————————————————————

"délivrez-moi des nations"

les nations bigarrées comme passions morcellent L'unité.  La matière proche des passions (aliments, corps) est très bonne puisque de Dieu.  Son usage humain la pollue.  cf : poutre dans une charpente bonne—comme assommoir mauvaise.  de la route droite.  des fleurs bonnes à regarder et nocives à cueillir.

Isaac bénit Jacob.  puis Esaü.  Au premier (gentils) il donne la bénédiction du vin et du blé (Eucharistie).  Au second la bénédiction de la roséeb  du ciel et de la fertilité de la terre (a : biens terrestres : état actuel des Juifsa.  b : venue de l'Esprit-Saint à l'époque de leur conversion).

———————————————————————————

du royaume du ciel : filet qui prend tous poissons triés ensuite : à l'Eglise appartient le pécheur par sa punition.

—————————————————————————-

Ste Hildegarde Liv II Vision III

parallèle entre Marie et l’Eglise

a) Immaculée Conception. (de Ste Anne).  Eglise née sans péchés.  (du sang de N.S.)

b) Marie garde sa virginité    Eglise idem (dont la matière est la foi catholique)

c) Notre Seigneur Jésus Christ naît de Marie    le Christ total[19] naît de l’Eglise   conçu par la parole, enfanté par le baptême

du rôle de Marie dans l’Eglise :

l'invocation à la Trinité, au baptême, "comme par la bouche de Marie."  Marie s'occuperait spécialement de compléter le Christ total (adjonction de nouveaux membres) et son désir serait formulé par le prête "les chants à Marie jaillis du sein de l’Eglise” indiquerait Marie au cœur de l’Eglise si Jésus en est la tête.

 

Mexico 3—21 fête de St Joseph

a) patron des vierges : virginité acceptée par soumission et non par désir.  délicatesse du rôle de nourricier.

b) intercesseur pour nous auprès de la Ste Vierge, elle-même voie à Jésus.

c) qu'il partage l'intimité de Marie, dans la connaissance par révélation du mystère de l'Incarnation.

Si Jésus a aimé Lazare par exemple, combien plus Joseph. 

 

10—12—21 Fête Immaculée Conception

l'acte de cette Conception est l'acte type du mariage chrétien : voir détails dans s. Emmerich : but unique : donner un saint à l’Eglise.  plaisir accessoire reçu avec joie (Porte d'Or).

le privilège a été donné à un acte contenant déjà toutes les qualités normales.

la conception de Marie comme la création d'Adam et d'Eve omet le péché originel.  Marie a les qualités glorieuses d'Adam avant la faute. 

Tous 2 gardent la possibilité de pécher.  Adam en use.  (arbre de la Sagesse cf : Christ en Croix).  Marie rejette cette liberté par son "Fiat" libre.  (acceptation de la Sagesse)

également; rachat (Marie) possible par Adam et Eve.  dignité de ceux-ci.

——————————————————————-

15—12—21 Mexico

Amasa tué par Joad, chef des armées d'Israël.  (les Rois)

Amasa envoyé pour ramener les Juifs révoltés.

N. S.         "        "       "          "   hommes   “

Joad l'embrasse et le tue ensemble.  figure de Judas.

Le corps au milieu de la route attire : Quand je serai (élevé) j'attirerai tout à moi.  c'est la crucifixion. 

les discussions : la pierre de scandale.

Des hommes couvrent le corps d'un voile : cf : le pieux homme apportant à Notre Seigneur un pagne.  (Emmerich) et le portent sur le côté; Notre Seigneur voilé c'est le St Sacrement

ce qui permit aux Juifs d'avancer : avancement spirituel des chrétiens.

mais Amasa tué par Joad chef des armées, toute l'armée est responsable de sa mort : En effet les chrétiens responsables (par leurs péchés) de la mort de Notre Seigneur sont sauvés par Celui qu'ils ont tué

 

Parabole de l'Enfant prodigue. 

injustice du père de famille du fils travailleur "il ne donne pas même un agneau pour se réjouir avec ses amis."

———————————————————-

17—7—22

longue méditation sur St Joseph.  mon patron plausible actuel

car : il avait la vocation du mariage.

enfance chaste moquée par ses frères (A. C. Emmerich).  en préparation au mariage…fiançailles : amour de la Ste Vierge avec désir de la possession.—mariage.  la Vierge grosse.  rôle de cocu.  douloureux et ridicule au contraire des martyrs : douloureux et héroïques.  Sa bonté (niaiserie humainement) ne pas accuser d'adultère mais renvoi secret.  douleur de voir l'indignité de celle qu'il aime.  puis possibilité d'oubli.  refaire sa vie avec autre femme.  Cet "espoir" tué par l'ange.  St Joseph sans le désir vit et meurt vierge DACTYLOGRAPHIE 

il ne peut pas aimer Marie comme sa femme, ni Jésus comme son fils, autrement, mais pas comme ça.

ridicule de travailler pour des gens qu'on n’aime pas comme ça—

Enfin son rôle apparemment moins glorieux que celui de St Joachim par ex. dont le sang coule en Jésus Christ.

allié ainsi à la Ste Trinité charnellement.

St Joachim patron du mariage : il connaît Ste Anne.  Logique de sa vocation :  id. Zacharie.

la vie de St Joseph humainement illogique.  comique même.

ce qui doit constituer sa gloire toute spéciale au ciel.

prière à St Joseph qu'il me protège dans ma situation parallèle à la sienne.  (femmes non prises à cause du Texte, comme Lui à cause de l'Ange). (vocation impossible actuellement).

(ridicule) mais me mette au plus vite aux bras de St Joachim.  prière à celui-ci pour femme

amour charnel (comme Anne) plénifié là-haut.

 

22—7—22.  Ste M Madeleine :

il lui sera beaucoup pardonné parce qu'elle a beaucoup aimé.

beaucoup aimé se rapporte à l'amour pour Notre Seigneur : expliqué avant : parfumé et essuyé les pieds, les baiser.

la parabole des 2 créanciers : que la reconnaissance existe virtuellement avant la remise de la dette.

que l'amour de MM pour Notre Seigneur est l'amour de reconnaissance en vue de la remise de ses péchés, très grand, puisqu'elle a beaucoup péché.

Sa confiance paye avant l'acte.  et force Notre-Seigneur au pardon.  car il ne sait pas résister quand on affirme sa toute puissance.  (cf : centurion.  cf aveugle : la foi l'a sauvée : donc justesse du texte de la Vulgate.) 

——————————————————-

9—22 à propos de la mort de Mousmé[20]

les animaux étant dans l’ordre[21] (pas péché Adam) peuvent avoir (car ils ne sont pas absolument mécaniques) une force énorme devant Dieu, par leurs sentiments.  prière à Dieu pour, dans le passé, donner à Mousmé une vie heureuse). en échange lui rappeler l'affection que Mousmé eut pour nous le priant de l'agréer pour notre salut. 

difficultés de comprendre l'anéantissement de cette petite vie individuelle.  N'y a-t-il un texte de St Paul qui parle du salut pour l'homme et les animaux.  qu'entendre par là?

 

Immaculée Conception 12—22

que le péché originel se propage par la concupiscence des époux.  Si 2 époux pouvait coïter sans concupiscence l'enfant naîtrait sans le péché originel.  le raisonnement par l'absurde a été appliqué dans le privilège accordé à Anne et Joachim, dont la conséquence est l'immaculée conception.

 

19—3—24 Fête St Joseph

relu Joseph l'ancien sa préfigure.

Hymne : Il l'a établi maître de sa maison et prince de tous ses états se rapporte aussi bien au pharaon revêtu de la robe de gloire, est la robe de plusieurs couleurs, don de son père.

vie cachée St Joseph : citerne Joseph.

toute la période vie puissante de l'ancien Joseph se rapporte aux mystères de la vie glorieuse de St Joseph.

Effroi au ciel, le voyant si puissant, de ceux qui se sont moqués de lui sur la terre—comme les frères de l'ancien. 

 

5—25.  Allez, prêchez…Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé.  Celui qui ne croira pas sera condamné.

Lire (?) : Allez, prêchez…Celui (qui vous aura entendu prêcher) qui croira et sera baptisé sera sauvé.  Celui qui (vous aura entendu) ne croira pas (et sera baptisé) sera condamné—

 

6—25

Je suis le lit du maître, souillé par des corps (bodies) sales et ennemis du maître.  Il faut qu'il 1) DACTYLOGRAPHIE  2) l’urine lave (savonne, tape, brosse).  3) fasse sécher.  4) repasse au feu  5) rapièce à l'aiguille  6) fasse le lit au mieux  7) se couche.

Prière pour la plus grande docilité pendant ces opérations

1) péché mortel.  inclinations vénielles fortes  2) péché véniel  3) attente de vocation  4) souffrance purificatrice  5) souffrance "complétante"  6) usage habituel de la vertu,  7) vie unitive.

Aussi : tendance au mariage catholique.  impossible jusqu'à ma purification sexuelle complète (cf : Anne et Joachim).  Donc sans penser à 1 but défini me maintenir activement dans la période attente simple.  amoureuse si possible.

Aussi : l'Ami vénéré qui me fera vivre avec Lui.  condition : Attendre (peut-être 10 ans) une proposition.  L'exécuter (agréable ou désagréable) (peut-être 10 ans) puis chez Lui.   

Merci mon Dieu 



[1] Barré : 4   magaye.   perdu. 

[2] Remplace : 11 env.

[3] Sic : différencie. 

[4] Barré: 1.

[5] Barré : 1. 

[6] Barré : 2. 

[7] Barré : 1.

[8] Barré : 59. 

[9] Nahui Olin. 

[10] Remplace : exécution. 

[11] Le Révérend Père Cadart était affecté à la Gilde Notre-Dame, l'association d'art liturgique dont Charlot était membre. Marguerite Felicitée Huré (1896-1968?) était également membre de la Guilde; excellente artiste, elle a eu une très belle carrière dans la restauration des vitraux. Arroux n'a pas été identifié. Pierre Marquet était un ami d'enfance. Legendre, dont on ignore le prénom, a été le sujet de L'Amitié, œuvre de Charlot qui date de 1920-1921. Chio, pour lequel Charlot a fait un ex-libris en gravure sur bois (Morse n° 9), était capitaine de la Division Marocaine.

[12] Barré : critiques et dessins. 

[13] Barré : (inanimé). 

[14] Remplace : inanimés apparence. 

[15] Lecture incertaine. 

[16] Dactylographie : Pour ce que se fait/fit (?). 

[17] Remplace : raison. 

[18] Remplace : raison. 

[19] Remplace : spirituel. 

[20] Le chien de Charlot, qu’il a pris comme modèle. 

[21] Omis : naturel

Bibliographie